On avait craint le pire lors de la chute de Preetam Daby samedi dernier alors qu’il était en selle sur King’s Guard dans l’épreuve principale. Heureusement, tout va pour le mieux et le cavalier mauricien pourrait regagner son domicile cet après-midi (jeudi).
Avec l’arrêt cardiaque de Chief Mambo que l’écurie Rousset a eu le malheur de perdre alors que son autre représentant, Seeking Angelo, lui offrait sa 14e victoire de la saison — un chiffre porte malheur pour certains —  on eut droit à un carambolage où trois jockeys ne purent éviter la chute. Deux d’entre eux, Rye Joorawon et Derreck David, traumatisés par l’accident, purent néanmoins se remettre sur pied alors que Preetam Daby restait accroupi au milieu de la piste.
On apprit plus tard qu’il avait perdu connaissance et quand il reprit ses esprits, il déclara à Rye Joorawon ne pas ressentir ses membres. On avait, à ce moment là, craint le pire pour lui. Il fut conduit à la clinique pour recevoir les premiers soins. Les scans effectués ne devaient démontrer aucune fracture, sauf peut-être un problème au niveau des nerfs dont un qui aurait pu avoir été légèrement endommagé. Toutefois, petit à petit, il devait recommencer à retrouver des sensations, le côté gauche en premier et ensuite le côté droit.
A Turf Magazine qui l’a interrogé mardi après-midi, Preetam Daby devait déclarer que lors de sa chute avec Amaphupho l’année dernière, c’est son côté droit qui avait été touché et qu’il souffrait maintenant de son côté gauche.
«Je ne me rappelle de rien sauf que j’ai vu la chute venir et je me suis contracté car j’ai toujours en tête celle de l’année dernière», a-t-il déclaré avant d’ajouter qu’il a été mis sous infiltration pendant trois jours et qu’il pourrait regagner son domicile au plus tard vendredi.
Turf Magazine est encore une fois allé aux nouvelles mercredi après-midi. Preetam Daby se reposait et son épouse Kirsty nous a confié que son époux allait bien mieux et que le médecin lui donnerait le feu vert pour rentrer chez lui jeudi après-midi en attendant d’être à nouveau ausculté dans une dizaine de jours pour connaître l’évolution de son état.
En attendant, Turf Magazine lui souhaite un prompt rétablissement.