Jordan Firjonne a pris connaissance de ce concours sur la page Facebook d’un ami, mais n’a pas vraiment porté attention à l’annonce. Des amis de son église lui ont suggéré de participer, chose à laquelle il n’a pas vraiment porté attention. Ce n’est que le 24 avril qu’il s’est décidé à se lancer, pour voir s’il était vraiment inspiré. Le croquis a tout de suite pris la forme du logo symbolisant le thème du centenaire. Il décida enfin de proposer son oeuvre au Diocèse Adventiste.
À l’annonce des résultats, il reçut un coup de fil d’un membre du jury, il ne réalisa pas sur le moment qu’il était le gagnant. Il était si concentré à ses occupations qu’il pensait que c’était une blague. Ce n’est que quelque temps après qu’il comprit que c’était lui le grand gagnant. Ses voeux pour le diocèse en cette année de centenaire est que l’Église soit toujours propulsée à l’avant, propageant le message d’amour de Jésus-Christ et de croître dans un élande solidarité..
Remise de prix et commémoration
Son prix lui a été remis dans la soirée du vendredi  2 mai par les pasteurs Mikel Beesoo et Daniel Guého, les deux ‘seniors’ du corps pastoral adventiste mauricien, lors du service de commémoration de l’arrivée de Paul Badaut, le missionnaire français envoyé à Maurice pour jeter les bases et organiser une Mission adventiste dans l’île. Ce service a eu lieu au temple adventiste à la rue Saint-Louis à Port-Louis. Le service de commémoration s’est déroulé en la présence d’un grand concours de fidèles, de membres du corps pastoral adventiste et des chefs religieux d’autres confessions chrétiennes nommément le Père Adrien Wiéhé, le Rév. Sténio André, les Pasteurs France Cangy, Mario Li Hing et Benjamin Carré.
Outre l’homélie de circonstance prononcée par le pasteur Patrice Allet, président de la Fédération des Eglises Adventistes de Maurice (FEAM), l’auditoire a eu droit à une bienvenue chaleureuse de la part duChief Financial Officer(FEAM), M. Murvin Camatchee, une video-clip «Paul Badaut: De la France à l’île Maurice»  présentée par le directeur des Communications (FEAM), M. Mahen Neeliah, une saynète sous la direction de Jean-Claude Begué autour des premiers jours vécus par Paul Badaut à son arrivée dans l’île avec le premier nommé dans le rôle de Paul Badaut. Les autres acteurs étaient Ivans Verte (Elysée Moikeena), Staecy Frontin (Rosie Le Meme), Naurabelle Citta (Mme Rosa Badaut), Kethia Begué (Alice Badaut), Matthieu Fanchin (un membre de la communauté) et les figurants Kellian Citta et Adrien Alexis  dans un concept signé Ivans Verte et Joel Louis.(voir le Week-Enddu dimanche 11 mai pour de plus amples détails sur ce missionnaire adventiste et son oeuvre à Maurice.)