On se dirige sans nul doute vers un nouveau record pour les 950m. Pour la deuxième programmation sur le parcours du jour, ce sont des chevaux bien placés à l’échelle des valeurs qui entrent en lice. Le spécialiste du kilomètre Step To Fame, qui monte à un échelon supérieur, vient défier les chevaux de l’élite. À la faveur d’un poids raisonnable, son entourage pense que tout n’est pas perdu. Mais les Executive Power, Ernie, Reim et autre Beat The Retreat n’ont pas encore dit leur dernier mot. S’il est vrai qu’un poids léger peut faire la différence, on fait néanmoins confiance aux chevaux qui ont déjà fait leurs preuves à un certain niveau et qui sont bien situés s’agissant du rating. Notre choix s’est porté sur Executive Power, qui porte des oeillères pour la première fois.
On n’aura sans doute pas le temps de bien regarder l’évolution de cette épreuve que le gagnant aura déjà franchi l’arrivée. 950m, c’est le temps de 52 secondes et des poussières, à raison de 0’9 pour chaque 200m. D’emblée, il faut faire ressortir qu’il y a eu une compression dans cette course. Si avec 52 kg les valeurs de Streetbouncer et de Chosen Dash sont équivalentes à 63 points, leur valeur réelle est de 55 points seulement. Step To Fame est, lui, à 58. Ce qui fait que ces chevaux sont nettement désavantagés au niveau du poids. 22 points (11 kg) et 19 points (9,5 kg) les séparent de Reim, mais la différence de poids entre eux n’est que de 9 kg pour les deux premiers nommés et 8 kg pour le représentant de Shirish Narang. En fait, Step To Fame sera encore plus desservi, car Robert Khathi montera à 54 kg.
Reim est le tenant du trophée et sa dernière réussite remonte à la 18e journée de la saison 2016 dans La Lightning Cup, l’épreuve principale du 18e rendez-vous de 2017. Pour les amateurs de chiffres, cela peut aider. Reim n’a pas été outrageusement dominé quand il a été battu la dernière fois par Tandragee. Le parcours réduit n’est pas pour lui déplaire et un sursaut de sa part n’est pas à écarter, surtout qu’il a hérité d’une bonne ligne. Ernie, lui, avait été malchanceux le même jour. Il a gagné sur 800m au début de sa carrière sud-africaine et se présente comme un des meilleurs finisseurs du lot. Il devrait être bien placé dans le parcours. S’il parvient à trouver l’ouverture à temps, il peut faire mouche.
Executive Power avait raté sa mise en action lors de sa dernière tentative. Il porte cette fois des oeillères avec lesquelles il s’est imposé en Afrique du Sud. S’il n’en a pas porté lors de ses deux premières courses, c’est que son entraîneur pensait qu’il n’en avait pas besoin vu sa fraîcheur. Il a malheureusement hérité d’une mauvaise ligne. Mais sur 950m, on le croit capable de courir en one off et faire la différence.
Le nouveau Beat The Retreat est un sprinter type. Il a pris un peu de temps pour retrouver ses bonnes sensations, mais a beaucoup progressé ces dernières semaines. Il a été l’auteur d’excellents chronos à l’entraînement. Sur sa fraîcheur, il paraît en mesure de tenir la dragée haute à ses adversaires du jour et peut à notre avis suivre les traces de Nation Builder. On ne présente plus Step To Fame. Mais force est de constater qu’il se trouve à un niveau bien relevé cette fois. On pense qu’il aurait pu être battu lors de la 10e journée si le cavalier de Psycho Syd s’était montré plus appliqué en fin de parcours. Il faudrait souligner qu’Ernie, Reim et Executive Power sont supérieurs au cheval de Ricky Maingard.
Chosen Dash a paru en progrès la dernière fois. Si son entraîneur a décidé de lui faire porter des oeillères, c’est que son passage à vide est derrière lui maintenant. On se souvient qu’il a battu Step To Fame tout en lui rendant du poids la saison dernière. C’est lui qui reçoit du poids du cheval de Shirish Narang. Donc, tout reste possible. En ce qui concerne Streetbouncer, on ne le voit pas jouer les premiers rôles, sauf au début du parcours. En fait, il a déjà montré ses limites, mais peut toujours espérer faire partie du quarté.