Joli coup de filet des enquêteurs de la Anti-Drug Smuggling Unit et des officiers de la Mauritius Revenue Authority, basés au Sir Seewoosagur Ramgoolam International Airport, Plaisance, en fin de semaine dernière avec la saisie d’environ 1 kilo d’héroïne et l’arrestation d’un passeur allemand. Cette drogue, d’une valeur marchande d’environ Rs 15 millions, a été découverte dans le double de fond du “trolley bag” du suspect Konrad Myland.
Les informations disponibles dans les milieux autorisés de la police indiquent que vers 20 h vendredi dernier, les soupçons de l’escouade de l’Anti-Drug Smuggling Unit (ADSU) devaient se porter sur le passager Konrad Myland, 36 ans, technicien de son état et détenteur du passeport allemand 42248131. Le suspect qui se trouvait à ce moment dans le Customs Hall. Après un exercice de profiling sur sa personne, ce passager du vol MK 269 en provenance de Madagascar et habitant Hetnow street 131 Glassgow, Écosse, devait faire l’objet d’une fouille par les limiers de l’ADSU et les officiers de la douane.
Les soupçons initiaux devaient se confirmer avec d’abord la découverte d’un double fond dans le “trolley bag” de l’Allemand. Cette fouille devait déboucher sur la saisie de 1 kilo d’héroïne hermétiquement et soigneusement scellé avec du cellotape, 10 tablettes de Yanax, 25 tablettes de Valium et 27 pilules de topalgic pour lesquelles l’Allemand n’avait aucune prescription médicale. Le passeur a été immédiatement embarqué par les enquêteurs.
Dans ses premières révélations au cours de son interrogatoire, Konrad Myland a fait comprendre que la livraison devait se faire dans un hôtel à Flic-en-Flac. Afin de ne pas éveiller les soupçons quant à l’arrestation de ce passeur, les limiers de l’ADSU devaient entériner la décision de monter une opération de « Controlled Delivery », dans le courant de la soirée de vendredi, dans l’établissement hôtelier indiqué.
Cependant, jusqu’au “called off” de cette opération hier, aucun contact local ne s’est pointé à l’adresse en vue de récupérer cette importante cargaison d’héroïne. L’interrogatoire de Konrad Myland, qui est maintenu en détention policière, se poursuit en vue de connaître dans les moindres détails le Modus Operandi de ce trafic de drogue sur cet axe Madagascar-Maurice. L’enquête se poursuit.