L’escouade de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) de Plaine-Verte et de l’aéroport de Plaisance, menée par les inspecteurs Rujub et Valaydon, a réalisé un nouveau coup, hier soir, dans le cadre de la lutte contre le trafic d’héroïne entre Madagascar et Maurice. Une certaine quantité d’héroïne d’une valeur marchande Rs 2,5 millions a été saisie par l’ADSU; le passeur, un ressortissant malgache, a été appréhendé et placé en détention policière. Une enquête a été initiée en vue de retracer les contacts pour la livraison de la drogue.
Agissant sur la base d’informations recueillies sur le terrain, des limiers de l’ADSU de Plaine-Verte se sont rendus au Sir Seewoosagur Ramgoolam International Airport pour une mission à l’arrivée du vol d’Air Mauritius, MK 289, en provenance de Madagascar. L’opération s’est déroulée au moment où le suspect allait quitter la zone réservée au contrôle douanier.
Walerice Lehilahitsara, 32 ans, électricien de son état et habitant Antananarivo, avait été invité par des membres de l’ADSU pour une nouvelle perquisition de ses bagages au vu des informations en leur possession. Au cours de cet exercice, le poids anormalement élevé d’une paire de chaussures de sport usées avait éveillé les soupçons des policiers. En examinant de plus près ces chaussures, les policiers se sont rendus compte qu’elles avaient été trafiquées au préalable.
Les membres de l’ADSU de Plaine-Verte ont mis au jour 152 grammes d’héroïne dissimulés dans deux colis de plastique de couleur noire dans les semelles des chaussures. Le suspect, qui a comparu devant le tribunal de Grand-Port, sous une inculpation d’importation de drogue, doit être entendu par l’ADSU incessamment au sujet de ses contacts locaux et malgaches.