Après que le vol EK 701 en provenance de Dubaï a atterri à l’aéroport de Plaisance peu après 11h hier, les douaniers de la Mauritius Revenue Authority (MRA) ont effectué un exercice de “screening” sur les passagers, surtout après la saisie de plusieurs comprimés psychotropes le mois dernier, en possession du neveu du Secretary to the Cabinet et chef de la fonction publique, Hans Ballah, qui lui aussi revenait des Émirats.
Cette fois, les soupçons des officiers se sont portés sur Mohammed Sheik Dawood, un “salesman” habitant Vallée-Pitot âgé de 32 ans, et dont le comportement paraissait suspect. Ce dernier a passé le “green channel”, où il a affirmé n’avoir rien à déclarer. Les douaniers ont malgré tout fouillé ses bagages, dans lesquels ils ont trouvé des psychotropes, à savoir 150 comprimés de Tramadol Hydrochloride, 10 capsules contenant du Tramadol HCL IP 50 mg Tranzex et 70 pilules de Nova Pregabalin IP 75. Le suspect n’avait aucune prescription médicale pour justifier la présence de ces médicaments, estimés à environ Rs 20 000.
L’ADSU de l’aéroport a alors embarqué le “salesman” pour une fouille de son domicile, où rien de compromettant n’a été retrouvé. Sur les instructions du surintendant Azimah, le suspect a été placé en détention et a comparu ce matin au tribunal de Mahébourg, où une accusation provisoire d’importation de drogue devait être logée contre lui.