Un canular a eu des conséquences désastreuses pour Stéphane George Mauritius, un ressortissant français de 46 ans. Il a été arrêté par les services de police de l’aéroport Sir Seewoosagur Ramgoolam vers 15 h, hier, après qu’il a déclaré au personnel de la sécurité des lieux qu’il avait une bombe dans ses bagages.  Ce dernier, qui venait de faire un séjour à Maurice, était sur le point de prendre l’avion pour La Réunion. Cependant, lorsqu’un agent de sécurité posté au Departure Screening Zone l’a questionné dans le cadre des procédures légales de routine, lui demandant si quelconque objet dangereux ou compromettant se trouvait dans ses valises, il a répondu être en possession d’une bombe, provoquant ainsi la panique. Immédiatement, le Français a été isolé dans une zone tampon, au Cabin Baggage Screening, avec ses bagages. Ceux-ci ont été à nouveau passés au crible par les éléments de la Bomb Disposal Unit et les agents de sécurité de l’aéroport, mais rien de compromettant n’y a été découvert. Cette mauvaise blague a aussitôt conduit à l’arrestation du quadragénaire. Il a passé la nuit en détention et a comparu en Cour de District de Mahébourg, aujourd’hui, sous une charge provisoire de Bomb Hoax, avant d’être libéré sous caution.