Le spectacle était au rendez-vous hier avec l’arrivée de l’Airbus A380-800 d’Emirates Airline à Plaisance. Des Mauriciens s’étaient déplacés pour voir de près le plus gros avion transporteur de passagers au monde. L’appareil, impressionnant, arborait le logo du 45e anniversaire de l’indépendance. Le CEO d’Emirates, Tim Clark, qui faisait partie des passagers privilégiés de ce vol, a émis le souhait qu’un tel appareil puisse desservir Maurice à l’avenir.
« Aujourd’hui est un grand jour pour Emirates. C’est un privilège d’emmener cet avion ici. Nous n’avons jamais marginalisé les petits pays et les petits aéroports. Beaucoup se battent pour atteindre les normes aéroportuaires de l’A380. Maurice l’a brillamment réussi, je vous en félicite. » C’est en ces mots que Tim Clark, CEO d’Emirates Airline, s’est exprimé après l’atterrissage du vol EK701, avec 517 passagers à son bord. Ce dernier a ajouté que la compagnie souhaite aider Maurice à renforcer son économie et que dans cette optique, qu’un de ses A380 puisse desservir la destination bientôt.
Emirates est la compagnie aérienne possédant le plus grand nombre d’Airbus A380 au monde, soit 31. Elle en a commandé 59 autres. À ce jour, cet appareil dessert les grandes villes européennes, l’Asie, les États-Unis et l’Australie, entre autres. Au total, Emirates dessert 130 destinations dans 176 pays.
De son côté, Serge Petit, CEO d’Airports of Mauritius (AML) a tenu à féliciter Emirates pour cette opération. Il a souligné qu’en novembre 2009, un premier Airbus A380 avait effectué un test flight à Maurice. Cela a permis d’identifier les améliorations nécessaires aux infrastructures pour accueillir de tels transporteurs.
Une visite dans l’A380 d’Emirates permet de découvrir le confort mis en place par le constructeur français Airbus. L’upper deck comprend la première classe (14 places) et la classe affaire (76 places). À cet espace, le passager peut profiter de l’aménagement d’un bar, ainsi que de cabines de douche spa.
La classe économie comprend 427 sièges et Emirates mise sur la qualité du service pour offrir un voyage agréable aux passagers. Dans tout l’avion, les passagers ont des facilités Wifi et aéromobile pendant le vol.
Le vol EK701, piloté par le capitaine Haerkens avait, à son bord hier, une délégation d’Emirates, des journalistes étrangers ainsi que quelques passagers qui ont pu profiter de l’événement pour voyager à bord d’un A380. Parmi le personnel navigant, on retrouve trois Mauriciens, dont Vanessa Vellin, chef de cabine. Cette dernière, qui travaille pour Emirates depuis 11 ans, se dit fière d’avoir été choisie pour ce vol-événement. « J’ai quitté le pays à l’âge de 21 ans. Je suis basée à Dubayy et je reviens à Maurice chaque trois mois pour les vacances. J’espère revenir plus souvent si jamais l’A380 dessert la destination. »
Au total, 211 Mauriciens travaillent pour Emirates. À part ceux qui sont basés à Maurice, il y a 109 membres du personnel navigant et un pilote. Vanessa Vellin confie qu’elle est très heureuse de travailler pour la compagnie et qu’elle a la chance d’avoir des collègues de différentes nationalités.
Travailler sur un A380, selon Vanessa Vellin, est très différent d’un autre avion, car il y a plus de responsabilités. « Il y a plus de passagers, mais aussi plus de membres du personnel à gérer. » Seule Mauricienne chef de cabine sur un tel appareil, Vanessa Vellin se dit très fière d’avoir été choisie. « C’est un honneur, je ne m’y attendais pas. »
Emirates compte deux vols quotidiens sur la desserte Maurice-Dubayy. Selon Ahmed Khoory, Senior vice-président d’Emirates pour la région, la compagnie a augmenté ses vols sur Maurice afin de soutenir la croissance touristique du pays.