Un troisième Café Lux* est lancé en moins d’un an. Après Trianon et Bagatelle, c’est l’aéroport SSR qui accueille cette enseigne de LUX* Hospitality Ltd à Maurice. Hier matin, un atelier de créativité a été organisé afin d’apprendre à des voyageurs en partance à faire leur propre torréfaction de café ou de faire découvrir de nouvelles variétés de boissons comme le jet lag soother, le green day et le wake up.
Dès qu’on franchit les portes de l’aéroport, avant même de se diriger vers le comptoir de départ, l’odeur d’un bon café titille les narines. Les serveurs du Café LUX sur leur IO HAWK (patins à roulettes électrique) vont de clients en clients avec une étonnante rapidité. Axelle Mazery explique : « Il y avait une demande au sein de l’aéroport pour un service de qualité aux voyageurs. En douze mois d’opération, réussir à mettre en place un troisième Cofee Shop avec des baristas formés, c’est un défi relevé. Car au sein de LUX, on propose une expérience gustative unique avec un café torréfié localement. » Créer de l’emploi dans cette sphère a aussi été un autre grand défi de cet hôtel. Pour Axelle Mazery, la formation en continu est très importante. « Les graines de café viennent du Brésil, du Guatemala et de l’Ethiopie et doivent être grillées avec une grande précision par nos employés. En parallèle, on propose aussi des gâteaux imaginés par le pâtissier mauricien Pascal Galette qui a été formé auprès des plus grands pâtissiers de France. Le cheesecake est le plus demandé. » Le concept de LUX développé à l’aéroport, poursuit notre interlocutrice, est très convivial.
« On est présent de 4 h à 22 h, il y a un staff en permanence sur un shift system et cela plaît beaucoup aux voyageurs ». L’autre projet de LUX est que les voyageurs puissent emporter dans l’avion ces friandises. « On travaille actuellement sur le packaging », laisse entendre Pascal Galette.