Un ressortissant russe de 53 ans a tenté de déjouer la vigilance des autorités à l’aéroport international SSR vendredi pour faire entrer 42 graines de cannabis dissimulées dans ses bagages.
Le quinquagénaire a débarqué à Plaisance vers 9 heures le matin à bord du vol DE 2316 du Condor en provenance de Munich, Allemagne. Le suspect s’est dirigé vers le « Green channel », le parcours emprunté par des passagers qui n’ont rien à déclarer. Comme son comportement paraissait louche, les éléments du Customs Anti-Narcotics Section (CANS) de la Mauritius Revenue Authority (MRA) l’ont interpellé. Dans un premier temps, le chien renifleur Zeus a réagi positivement en reniflant son sac. Les douaniers l’ont immédiatement passé au scanner où ils ont remarqué la présence d’un colis suspect dans la doublure du fond du bagage.
En le fouillant, ils sont tombés sur plusieurs sachets en plastique contenant des graines de cannabis. L’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU) de l’aéroport a été alerté et ils ont pris en charge le Russe. Ce dernier avait également en sa possession 1320 feuilles de « roll your own cigarette », et des produits chimiques que la police soupçonne être destinés à faire davantage pousser les graines de cannabis. Interrogé, le suspect a prétendu que ces objets et la drogue étaient destinés à un ami dont il n’a pu donner des détails sur son identité. Le Russe a montré aux policiers un « resident permit » que les autorités mauriciennes lui ont remis. Le quinquagénaire a été placé en état d’arrestation et soumis à un interrogatoire. Un échantillon de la drogue saisie a été envoyé pour analyse au Forensic Science Laboratory. Le suspect sera traduit en Bail and Remand Court samedi pour son inculpation provisoire.