La Mauritius Duty Free Paradise (MDFP) Co Ltd, qui a été au coeur de bien des controverses au cours de ces dernières années, semble vouloir tourner la page en renouant ses relations d’affaires avec un ancien partenaire. Un contrat exclusif de trois ans a en effet été signé en fin de semaine avec le groupe international Gebr Heinemann pour l’approvisionnement et la gestion des boutiques hors taxes au Sir Seewoosagur Ramgoolam International Airport, à Plaisance, et au Sir Gaëtan Duval Regional Airport, à Rodrigues. Le choix de ce groupe international, qui n’est pas un inconnu dans ce domaine à Maurice, a été fait par voie d’appel d’offres. Mais à ce jour, aucune indication officielle n’a été révélée quant aux conditions auxquelles ce contrat a été alloué par la Mauritius Duty Free Paradise Co Ltd.
Les premiers éléments connus du contrat décroché par Gebr Heinemann indiquent qu’il s’échelonnera sur une période de trois ans et portera sur l’approvisionnement des Duty Free Shops en spiritueux et boissons alcoolisées, en tabac et cigarettes, de même que des parfums et des produits cosmétiques, sans oublier les autres biscuits, chocolats ou sucreries. La Mauritius Duty Free Paradise Co Ltd gère des boutiques hors taxes sur une superficie de 1 800 mètres carrés à Plaisance, et de 203 mètres carrés à l’aéroport de Plaine-Corail.
Commentant ce développement après l’épisode de Dufry – avec des allégations de commissions représentant 4% du chiffre d’affaires annuel de la Mauritius Duty Free Paradise Co Ltd sous l’ère de Rakesh Gooljaury et Nandanee Soornack –, le Chief Executive Officer Rakesh Ragoobeer soutient que cette nouvelle collaboration devra redorer le blason du Duty Free Shopping à Maurice, notamment après l’épisode des biscuits d’Hanoomanjee. « Mauritius Duty Free Paradise Co Ltd is glad and feels proud to appoint Gebr Heinemann as their main distributor for its international shops based at SSR International Airport, Mauritius. MDFP is convinced that with 138 years of experience of Gebr Heinemann in the travel-retail business will definitely help to enhance the level of service of our customers; and, ultimately bring the required services to sustain our business growth », a-t-il fait comprendre à la signature du contrat.
Les facteurs ayant fait la différence en faveur du groupe Gebr Heinemann sont « the reliability of its supply, pricing and range of services ». Les passagers au départ ou à l’arrivée au Sir Seewoosagur Ramgoolam International Airport devront confirmer la différence dès la prochaine prise en charge dans les aéroports. « We are looking forward to a successful collaboration with Mauritius Duty Free Paradise Co Ltd to make this supply contract a success for all parties involved », ajoute van Groningen, directeur des ventes pour les Pays-Bas et l’Afrique du Sud.
Gebr Heinemann se dit confiant de pouvoir réussir dans cette nouvelle aventure, soulignant que « the shop conversions, logistics and compliance, marketing and promotions, assistance with merchandising – with the corresponding training – and, last but not least, the work Gebr Heinemann puts into formulating growth strategies for their partners, were key factors for MDFP´s decision to choose the German company ».
Le chiffre d’affaires réalisé par la Mauritius Duty Free Paradise Co Ltd l’année dernière était de 53,5 millions d’euros, soit un peu plus de Rs 2 milliards, en hausse de 4% comparativement à 2015 – année de la rupture du contrat avec Dufry de Suisse, sur fond d’allégations de commissions. La Mauritius Duty Free Paradise Co Ltd est une filiale d’Airports of Mauritius Ltd, qui détient 80% du capital, les 20% restant étant sous le contrôle de la State Investment Corporation.