Le litige qui oppose Laina Rawat à la Financial Intelligence Unit (FIU) prend fin. Laina Rawat pourra désormais avoir accès à ses Rs 13 millions, qui se trouvaient sur un compte de la défunte Bramer Bank en possession du Special Administrator de BAI Co (Mtius) Ltd and Related Entities, Yacoob Ramtoola.
Ces demandes logées par Laina Rawat auprès de la Cour suprême faisaient suite à l’ordre émis par la juge Gaytree Jugessur-Manna, le 18 avril 2015, pour le gel de ses avoirs ainsi que ceux des membres de sa famille, à la demande de l’Assets Recovery Office. Cet ordre avait été préconisé suite aux conséquences de la chute de la BAI. Après que les charges provisoires ont été rayées contre elle par le tribunal de Curepipe, Laina Rawat avait fait une demande pour récupérer la totalité de son argent. La FIU, représentée hier en Cour par Me Christophe Bellepeau, n’a pas objecté à cette demande. Le Chairman de la BAI, Dawood Rawat, ainsi que la soeur de Laina Rawat, Adeela Rawat, ont aussi logé une demande en ce sens pour avoir accès à leurs avoirs. L’affaire sera appelée en Cour le 22 juin.
Rappelons que Laina Rawat avait saisi la Cour commerciale dans un premier temps pour réclamer une enquête sur les Rs 13 millions qu’elle détenait sur son compte en banque à la défunte Bramer Banking Corporation Ltd (BBCL). Le Special Administrator de BAI Co (Mauritius) Ltd and Related entities, Yacoob Ramtoola, répondant à cette requête, avait soutenu, par voie d’affidavit, que cet argent se trouvait sur un compte à la MauBank, sous le libellé « Bramer Banking Corporation Ltd », après que les activités de la BBCL, sous administration judiciaire, eurent été reprises par la MauBank. Ces comptes se trouvent sous le contrôle de Yacoob Ramtoola en tant que Special Administrator. Un ordre avait par la suite été émis en cour pour que cet argent soit transféré à la State Bank of Mauritius. Outre cette requête, Laina Rawat avait obtenu l’autorisation de la cour pour effectuer des retraits mensuels afin de subvenir aux besoins de sa famille. Dans cette affaire, Laina Rawat a retenu les services de Me Yousuf Mohamed, Senior Counsel, Me Shakeel Mohamed et l’avoué Ayesha Jeewa.