C’est désormais sous la responsabilité de la Major Crime Investigation Team (MCIT) que l’enquête, concernant Bavish Rosun, se poursuivra. Ce dernier a été abattu par la police alors qu’il agressait sa femme et ses deux fils à coup de sabre le jeudi 2 janvier à Bord Cascades.

Les officiers de l’Emergency Response Service (ERS) sont retournés sur les lieux pour une reconstitution des faits hier, vendredi 3 janvier. Un important dispositif de la force policière a d’ailleurs été déployé pour le bon déroulement de l’exercice.

Pour rappel, Bavish Rosun, âgé de 22 ans, agressait sa femme et ses fils âgés d’un an et deux ans au moment des faits. L’agresseur a continué à s’en prendre à sa femme et ses enfants à l’arrivée de la police et des éléments de l’ERS. Par la suite, un officier qui n’a pu entrer dans la maison s’est vu obligé de faire feu sur l’homme qui est décédé sur place.

La femme et les deux enfants ont, quant à eux, été transportés à l’hôpital. L’un des enfants a été grièvement blessé à la tête.