Les débats autour de l’affaire Boskalis ont repris hier après midi en Cour intermédiaire. Les avocats de Prakash Maunthrooa et de Siddick Chady, Me Roshi Badhain et Me Saïd Toorbuth, ont logé une motion pour que soit « disclose » la lettre que l’avocat de Jan Cornelius Haak, Me Ivan Collendavelloo, au Directeur des Poursuites Publiques pour lui demander l’immunité de son client. Les avocats de la défense ont avancé qu’il est drôle que celle du DPP ait été divulguée alors que la lettre du représentant de Boskalis ne l’a pas été. Le ruling sera prononcé ce mardi.
Jan Cornelius Haak a bénéficié de l’immunité du Directeur des Poursuites Publiques après que son avocat Me Ivan Collendavelloo eut envoyé une lettre à ce dernier dans ce sens. Estimant qu’il y a plusieurs irrégularités dans ce procès, les avocats de la défense, Me Saïd Toorbuth et Me Roshi Badhain, ont logé une motion formelle pour que la lettre soit divulguée.  L’ancien président de la Mauritius Ports Authority a, par l’entremise de son avocat Me Saïd Toorbuth, logé une plainte jeudi en Cour suprême, réclamant Rs 50 M de dommages au représentant de Boskalis. Siddick Chady reproche à Jan Cornelius Haak d’avoir fait de fausses allégations sur sa personne, lui causant un préjudice. Dans la plainte, l’ancien directeur du port affirme que Jan Cornelius Haak l’a faussement accusé d’avoir accepté des pots-de-vin afin qu’il exerce son influence sur la Mauritius Ports Authority pour que le contrat des travaux au port soit alloué à la firme Boskalis. M. Chady y soutient également qu’aucun document n’a été présenté par Jan Cornelius Haak en vue de soutenir ses propos. De même, il ne dispose d’aucun document attestant qu’il est le représentant officiel des deux compagnies. Le représentant des deux sociétés, Jan Cornelius Haak, qui avait plaidé coupable des accusations portées contre elles, a été trouvé guilty as charged. L’affaire sera appelée le 14 juillet. Par ailleurs, la sentence qui devra être imposée à Jan Cornelius Haak, trouvé coupable de Bribery, par la Cour intermédiaire, n’a toujours pas été décidée. Le ruling au sujet de cette motion sera prononcé ce mardi.