Les clients du Bramer Asset Management (BAM) se sont réunis, hier à Belle-Rose, pour décider de la marche à suivre. Un ultimatum a été lancé à Roshi Bhadain, ministre des Services financiers et de la Bonne gouvernance. Kailash Juddoo, le porte-parole des détenteurs de ce fonds d’investissement, réclame une rencontre entre le ministre et les représentants des clients du BAM. « Si jusqu’à mercredi, nous n’obtenons aucune réponse à notre requête, nous descendrons dans la rue », a-t-il scandé devant plusieurs centaines de personnes victimes. Il menace également d’entamer des procédures légales, le cas échéant. Les clients du BAM veulent que le gouvernement trouve une solution pour qu’elles puissent récupérer leurs investissements et qu’ils ne soient pas en reste alors qu’une solution a été trouvée pour les investisseurs du Super Cash Back Gold.