Le procès intenté à Darshan Gungaram pour le meurtre de Ricardo Linley Dintu s’est poursuivi hier aux Assises devant le juge Benjamin Marie Joseph, avec les témoignages d’Alexandre Makoond, un ancien client du Casino Jackpot City, et de l’ex-WPC Dabee, qui a lu la déposition de l’accusé enregistrée le 31 décembre 2004. Darshan Gungaram a déclaré que deux policiers se trouvaient au casino au moment des faits et qu’un client de l’établissement aurait ramassé le revolver se trouvant à côté de la victime avant de le mettre dans la poche de son pantalon et s’en aller.
L’ex-Woman Police Constable Dabee a été appelée à la barre des témoins pour lire la déposition de l’accusé, consignée le lendemain du drame. L’accusé y déclarait qu’il travaillait comme agent de sécurité au casino et que, conformément au plan de travail, il était posté devant l’entrée, au 1er étage du Regent Building, à Vacoas, avec un certain Pravin Ramadith, lorsqu’il a entendu « un bruit assourdissant » sur un des balcons. Il aurait alors vu des jeunes regardant en direction d’un homme ensanglanté gisant à terre avant d’informer le gérant du casino, qui avait par la suite appelé une ambulance.
Darshan Gungaram avait aussi soutenu, dans sa déposition, que la victime était ivre et qu’il lui avait demandé de quitter les lieux pour éviter des problèmes. Il avait aussi indiqué que, cette nuit-là, deux policiers se trouvaient au casino et avaient aidé à transporter la victime dans une ambulance, ajoutant qu’une des personnes présente sur le balcon « inn ramas enn obze pou met sa dan so pos pantalon, apre linn ale ». La même nuit, il aurait rencontré cette personne dans la discothèque, où les employés du casino s’étaient donné rendez-vous pour la fête de fin d’année. Le jeune homme lui aurait lancé : « Fer koumadir to pann trouv nanien, get to zafer twa. »
De son côté, le témoin Alexandre Makoond, identifié par Darshan Gungaram comme étant celui qui aurait ramassé le revolver, a donné une version différente. Il devait maintenir qu’après avoir entendu la détonation, il s’était rendu sur le balcon où se trouvait le corps de la victime, le revolver se trouvant alors à ses côtés. Seul Darshan Gungaram s’y trouvait, avant d’être rejoint ensuite par un groupe de jeunes. Il a par ailleurs soutenu qu’aucun policier ne se trouvait au casino le soir du drame et a plaidé l’ignorance concernant les allégations selon laquelle il aurait eu une discussion avec l’accusé dans une discothèque quelques heures après le drame. Il avait par ailleurs déclaré avoir quitté le casino après avoir vu le corps de Ricardo Linley Dintu, précisant que le revolver s’y trouvait toujours. Le procès a été ajourné à lundi. Darshan Gungaram est représenté par Mes Madan Dulloo et Neelkant Dulloo. La Poursuite, elle, est représentée par Mes Raj Baungally et Pravind Harrah.