Le bureau du Directeur des poursuites publiques (DPP), représenté par le State Counsel Me Vinod Rammaya, a retiré ce matin son objection à la remise en liberté conditionnelle de Patrick Steeve Prinslet Serret (alias Polocco). Ce dernier était représenté par Me Rouben Mooroongapillay et passera demain devant la cour intermédiaire où le procès a été logé.
Polocco, qui était le meurtrier présumé de Denis Fine, était escorté ce matin par la Special Security Unit, devant le Chef juge suppléant Keshoe Parsad Matadeen.