Le procès intenté à Joydeep Beeharry, Udaysing Ramdonee et Gavin Vèle Govinden dans l’affaire Mauritius Duty Free Paradise s’est poursuivi aujourd’hui devant les magistrats Vijay Appadoo et Panray Sewpal avec l’audition de l’Enquiring Officer, le PC Goorah. Ce dernier a ainsi lu en cour les dépositions enregistrées des trois accusés. Vèle Govinden avait ainsi déclaré aux enquêteurs que tous les produits retrouvés à son domicile lui avaient été offerts « en cadeau devant tout le monde ». L’officier de police est par ailleurs revenu sur l’arrestation des trois accusés.
Les avocats de la défense avaient lors de la dernière séance logé trois motions dont une réclamant une enquête concernant les affirmations du DCP Appadoo sur l’état d’une bouteille de vin produite comme pièce à conviction, qui aurait été « tampered with ». L’homme de loi de Vèle Govinden, Me Rishi Pursem, avait aussi demandé à la cour que la poursuite veuille bien établir la liste des objets réquisitionnés au domicile de son client lors de son arrestation et qui n’ont pas été utilisés. Selon l’avocat, ces objets devraient lui être retournés de droit.
Me Johan Moutou-Leckning, représentant la poursuite a déclaré aujourd’hui qu’une lettre en ce sens a déjà été envoyée au commissaire de police pour qu’il fasse le nécessaire en vue de retourner ces objets. La défense avait aussi fait ressortir que les dépositions lues en cour concernant les membres du conseil d’administration de la boutique hors taxes devraient être rééditées ou ignorées vu que les membres ne sont pas présents en cour pour attester de leur authenticité. La poursuite fera ainsi appeler ces personnes à la barre des témoins.
Par la suite, le procès intenté aux trois accusés dans l’affaire de fraude alléguée chez Mauritius Duty Free Paradise a débuté avec l’audition de l’officier Ghoorah, un des enquiring officer dans cette affaire qui avait pris les dépositions de Joy Beeharry, d’Udaysing Ramdonee et de Gavin Vèle Govinden. Dans sa déposition, Vèle Govinden s’était expliqué sur la provenance des bouteilles de whisky, de parfums et autres produits du Duty Free Shopping Paradise. « Mo pa ti tou sel, mo pa finn pran mwa. Mo finn gayn an kado devan tou dimounn », avait-il déclaré aux enquêteurs. Le CI Ghoorah a poursuivi sa lecture des dépositions des accusés. L’officier a par ailleurs indiqué à la Cour que le jour de l’arrestation, il était affecté au département de l’ADSU à l’aéroport. Il avait travaillé sous la supervision de l’inspecteur Ramasawmy. Ce jour-là, il avait effectué une fouille au domicile de Joydeep Beeharry.
Rappelons que Joydeep Beeharry, qui était le président du conseil d’administration de la MDFP, Udaysing Ramdonee et Gavin Vèle Govinden, des anciens directeurs de l’organisme para-étatique, sont accusés de « fraudulent use of property ». Selon l’acte d’accusation, il auraient pris, en août 2010, possession de bouteilles de boissons alcoolisées, du whisky, de champagne et de liqueur, entre autres, ainsi que de parfums, tous des marques réputées mondialement, pour en faire un usage autre que prévu par la compagnie.