L’enquête du Central CID sur l’accident de la route entre l’Attorney General Yatin Varma et Florent Jeannot est parvenue ce matin à l’étape de la convocation d’un des principaux protagonistes ; Moonindranath Varma, qui était en compagnie de son fils au moment de l’accident et également accusé d’agression par le jeune conducteur, a été entendu pendant environ cinq heures dans la matinée par des enquêteurs.
L’audition de Moonindranath Varma, qui s’est présenté aux Casernes centrales peu avant 9 heures en compagnie de son avocat Me Kushal Lobine, a pris fin vers 13 h 30. Très peu d’informations quant au déroulement de cet exercice ont transpiré à ce sujet. Les recoupements du Mauricien auprès des sources policières fiables tendent à confirmer que le père de l’Attorney General devait dans un premier temps consigner sa version des faits quant aux circonstances de l’accident du samedi 4 mai à Sodnac avec l’avant du véhicule conduit par Florent Jeannot et l’avant gauche de celui de Yatin Varma abîmés à la suite du choc.
Les limiers du Central CID, qui se sont vus confier l’intégralité de cette enquête, devaient également aborder le volet d’agression alléguée qui est au coeur même de la polémique depuis plusieurs semaines maintenant. Des sources affirment que cette partie de l’enquête, étroitement liée à l’accident, doit être inévitablement abordé au cours de ces échanges. À ce chapitre, Florent Jeannot avait affirmé qu’il a essuyé plusieurs coups au visage lors de cette agression alléguée et formulée à l’encontre de Varma père et fils. Les témoins ont aussi avancé à la police que l’Attorney General avait infligé des coups à Florent Jeannot avec sa main droite. Cependant, Yatin Varma a, pour sa part, attribué la fracture subie à la main droite au choc qu’a causé l’accident.
Par ailleurs, la convocation du conducteur Florent Jeannot au CCID est présentée dans les milieux de la police comme une « suite logique » de cette investigation mais sans fournir davantage d’indications quant au volet qui sera abordé lors de cet exercice. À ce stade, aucune information officielle n’a été communiquée quant à la date à laquelle Florent Jeannot se présentera aux Casernes Centrales. L’enquête se poursuit.