L’AMH ne compte nullement laisser traîner les choses dans le cas de l’entraîneur Frankie Le Bon, suspendu temporairement des activités fédérales en raison de son comportement, lors des récents Jeux du Commonwealth de Gold Coast en Australie. Il nous revient, en effet, que les trois assesseurs qui formeront le comité disciplinaire ont déjà été approuvés par l’AMH et qu’il s’agit des fi gures, connues du sport local.

Selon le président de la fédération, Vivian Gungaram, il s’agit de deux anciens haut cadre au ministère de la Jeunesse, nommément Mahen Purbhoo et Ram Lollchand, aussi bien que de Serge Munso, ancien footballeur international de l’équipe de la Police. Le comité disciplinaire se réunira ce jeudi à 10h, au siège de la fédération au stade Maryse Justin, à Réduit. Les trois membres se concerteront d’abord avant que les différentes parties ne soient appelés à s’expliquer, dont Frankie Le Bon.

Le comité disciplinaire aura ensuite la responsabilité de soumettre les recommandations au comité directeur de l’AMA, avant que celui-ci décide de la marche à suivre. À noter que le comité directeur de l’AMA a reçu un rapport défavorable sur Frankie Le Bon, rédigé par Brunette Louise, autre offi cielle présente à Gold Coast, à son retour de Jeux du Commonwealth.

Selon la fédération, il est reproché à l’entraîneur ses « alledged misbehaviours and misconduct in the athletics delegation that participated in the 2018 Gold Coast Commonwealth Games. » Des complaintes venant des cinq athlètes, participant à ces Jeux ont aussi été formulées contre le principal concerné.