Peu après 14 heures ce lundi 29 janvier, David Gaiqui, le suspect maltraité par des éléments de la CID de Curepipe et dont la photo en tenue d’Adam a fait le buzz sur les réseaux sociaux vendredi et durant le week-end, a été reconduit en cellule policière après sa comparution en Cour. Un « bail hearing » est prévu pour ce vendredi 2 février à 11 heures.

L’avocat de Gaiqui, Sanjeev Teeluckdarry, a objecté à une motion du Prosecutor concernant une requête de « prohibition order », en vue d’empêcher son client de voyager. En deuxième lieu, l’homme de loi a fait une requête pour qu’on strike out la provisional charge contre David Gaiqui. Sa troisième motion a été de move for bail.

David Gaiqui avait été arrêté pour une affaire de vol. A la vue d’une scène de maltraitance, son avocat Anoop Goodary avait décidé de prendre les choses en main et de faire une photo de son client dénudé, les pieds liés par une chaîne à une chaise, menottés dans le dos au poste de police de Curepipe. La photo a été postée sur les réseaux sociaux par l’avocat lui-même pour dénoncer l’abus de pouvoir de certains membres de la force policière et la brutalité policière qui prévaut au sein de quelques postes de police. Cette image dégradante quant à certains traitements dans le pays a soulevé des questions au niveau des droits humains et méthodes policières.