Le procès intenté à Jiawed Ruhumatally, accusé d’avoir assassiné Gérald Lagesse lors du braquage de la MCB en février 2005, s’est heurté à un nouveau renvoi ce matin. Me Zahredin Jaunboccus, qui défend l’accusé, a logé une nouvelle motion demandant l’arrêt des procédures contre son client. La poursuite ayant objecté à sa demande, le juge Prithiviraj Fekna a ajourné le procès à demain matin.
Les candidats appelés pour former le panel de jurés dans le procès intenté à Jiawed Ruhumatally pour l’assassinat du Customer Care Supervisor de la MCB Gérald Lagesse devront repasser plus tard. La Cour devra entendre les arguments des hommes de loi sur la motion logée par la défense avant que le procès ne puisse débuter sur le fond. En effet, Me Jaunboccus a logé une nouvelle motion ce matin, demandant l’arrêt des procédures contre Jiawed Ruhumatally. L’avocat soutient que plusieurs preuves à charge, recueillies lors de l’enquête policière, ne lui ont pas été communiquées. Il soutient que ces lacunes portent atteinte à la bonne tenue du procès. Me Jaunboccus soutient ainsi que les diary book entries concernant le retour à la MCB des Rs 3 M trouvées sous un pont à Réduit n’ont pas été communiqués à la défense. Il affirme notamment qu’il n’a reçu aucun document relatif aux membres du personnel de la MCB qui avaient accès au Main Vault de la banque, lieu où le braquage a eu lieu. La défense a de plus contesté deux dépositions prises de l’accusé, insinuant qu’elles ont été prises sous la pression. Jiawed Ruhumatally allègue avoir reçu des menaces de la police entre le 16 février et le 16 mars 2009. Ces derniers lui auraient déclaré que s’il n’acceptait pas la charge retenue contre lui, ils procéderaient à l’arrestation de son père, son frère et son beau-frère. La Cour a dû ainsi renvoyer l’affaire pour demain matin, attendant les arguments des deux parties vu que la poursuite a objecté à la motion.
Lors du braquage du Main Vault de la MCB, les voleurs avaient emporté environ Rs 51,8 M. Toutefois, les recherches de la police ont permis de récupérer une somme de Rs 3 M seulement, dissimulée sous un pont à Ébène, la majeure partie du butin demeurant jusqu’ici introuvable. Jiawed Ruhumatally a plaidé non-coupable du meurtre de Gérald Lagesse.