L’enquête que mène la police dans l’affaire Ghost Dog a été confiée au Central CID, nous a confirmé Me Rama Valayden durant le week-end.
Comme le turfistes le savent, ce cheval de l’écurie Rousset a l’habitude de courir sous le nom de Taslima Valayden comme un de ses propriétaires. Ceux-ci ne sont pas satisfaits de la course à laquelle avait pris part le cheval le 27 juillet dernier et de la décision prise par Ian Paterson, le Chief Stipe. À la suite de cette course, ils ont réclamé une enquête en profondeur. Toutefois, à la demande des propriétaires, M. Paterson a refusé de quitter la réunion qui devait revoir sa décision.
Me Valayden, qui agit comme avocat des propriétaires du cheval, avait préféré quitter cette réunion avec son épouse. L’avocat a alerté la Gambling Regulatory Authority, et celle-ci a référé l’affaire à la Police des Jeux. Cette cellule a enregistré une déposition donnée le 31 juillet par Kamshir Unuth au nom des propriétaires. Il bénéficiait de l’assistance légale de Me Valayden.
La semaine dernière, l’avocat a écrit au commissaire de police : « I understand that up to now nothing has been done thus giving me the impression that some people cannot be touched by the long arms of the Law. In the interest of justice, I appeal that you personally look into the matter. »
À la suite de cette démarche, Me Valayden a eu l’assurance des Casernes centrales que l’affaire serait confiée au CCID.