La défense, dans le procès intenté en Cour d’Assises à Huberto Charles, accusé d’avoir provoqué la mort de sa compagne, a clos son dossier. Le dernier témoin qu’elle devait appeler à la barre, un dénommé Farad Hossen Sheik Mohamed, habitant rue Labourdonnais, Port-Louis, ne s’est pas présenté en Cour à l’appel de son nom.
Le juge Prithviraj Fekna, qui préside le procès, avait accédé la semaine dernière à une motion de Me Rama Valayden, Leading Counsel de la défense, de reporter l’audience à ce matin. L’avocat a justifié sa demande par le fait que ledit témoin n’avait pu rentrer de Dubayy, où il se trouvait, en raison du congé public dans le monde arabe pour marquer le nouveau calendrier islamique qui vient de débuter.
Me Mohana Naidoo, avocate qui dirige la poursuite, fera demain son réquisitoire. Puis Me Valayden lui donnera la réplique, avant que le juge Fekna ne s’adresse au jury lors de son summing-up.
Rappelons que la victime est décédée à l’unité des grands brûlés de l’hôpital Victoria. Selon la poursuite, l’accusé a immolé sa compagne par le feu à la suite d’une prise de bec. Toutefois, pour l’accusé, qui a plaidé non coupable, c’était la victime qui s’est immolée.