Le procès intenté à Jimmy Marthe (Colosso), Jimmy Jean Alexis et Désiré Azie, accusés d’entente délictueuse dans l’importation de 12 kilos d’héroïne d’une valeur de Rs 180 millions, et dont l’instigateur serait Gro Derek, a été appelé hier en Cour intermédiaire. Après l’audience de quatre témoins, notamment des policiers ayant travaillé sur cette enquête, le procès a été ajourné au 8 avril.
Lors du procès hier, l’inspecteur Dussoye, témoin, a affirmé que suite à des allégations, une confrontation directe avait été organisée le 2 octobre 2012 dans les locaux de l’ADSU entre Désiré Azie et Hayeshan Maudarbacus. Ce dernier avait positivement identifié l’accusé qui avait évoqué son droit au silence. Un autre témoin, l’inspecteur Valaydon a aussi confirmé que lors d’une confrontation entre Désiré Azie et Seewoosing Dayal, ce dernier l’avait également identifié comme celui qui « ti amenn la drog pou misye Gro Derek ». Désiré Azie avait alors nié ces allégations. Après avoir écouté les témoins, les magistrats Renuka Dabee et Azam Neerooa ont ajourné l’audience au 8 avril.
Rappelons que les preuves contre Colosso et Alexis reposent sur les déclarations des témoins de cette affaire, notamment Hayeshan Maudarbocus et Seewoosing Dayal. Ils ont également été arrêtés dans le cadre du démantèlement de ce réseau de drogue. Au début du procès, les avocats de la défense avaient logé une motion pour un procès séparé, ce qui avait été rejeté par la Cour. Ils avaient alors fait une demande pour que le procès démarre dans les meilleurs délais, leurs clients étant toujours en détention préventive.
Jimmy Marthe est défendu par Me Ivan Collendavelloo, assisté de Me Jenny Moteealoo, alors que Jimmy Alexis est défendu par Me Ashley Hurhangee. La Poursuite, représentée par Me Denis Mootoo, assistant-directeur des poursuites publiques, avait obtenu une « discontinuation of proceedings » afin d’inculper Désiré Azie en Cour intermédiaire et loger de nouvelles charges contre les trois présumés trafiquants. Colosso, Jimmy Alexis et Désiré Azie font l’objet d’une accusation d’entente délictueuse dans l’importation de 12 kg d’héroïne d’une valeur de Rs 180 millions, dont l’instigateur serait Gro Derek.
Jimmy Marthe est accusé d’avoir comploté avec Hayeshan Maudarbacus, ancien steward du Mauritius Trochetia, pour importer 2 kg d’héroïne de Madagascar en mai 2012. Il est reproché à Jean Jimmy Alexis d’avoir, en juin 2012, comploté avec Hayeshan Maudarbacus pour importer 4 kg d’héroïne de Madagascar. Désiré Azie sera, lui, traduit sous deux charges d’accusation pour avoir incité Hayeshan Maudarbacus à balancer 6 kg d’héroïne, importés de Madagascar, en novembre 2011 sur la côte d’Albion et d’avoir acheté un véhicule en janvier 2013 avec l’argent provenant de la drogue. Les trois accusés ont plaidé non coupables. À noter que Hayeshan Maudarbacus a bénéficié de l’immunité et sera entendu comme témoin dans cette affaire.