Le haut-commissaire de l’Irlande du Nord, Brendan McMahon, est arrivé à Maurice aujourd’hui. Elle doit rencontrer le Premier ministre Navin Ramgoolam et le ministre des Affaires étrangères, Arvin Boolell.
L’affaire Michaela Harte, qui continue de soulever des passions en Irlande, donne lieu à une multitude d’échanges entre gouvernements irlandais et mauricien.
Hier, le vice-Premier ministre nord-irlandais Martin McGuinness s’est entretenu avec le haut-commissaire suppléant de Maurice Mohamed Iqbal Latona à Londres. Il en a profité pour souhaiter une réouverture du procès. Le chef de la diplomatie, Arvin Boolell, s’est entretenu au téléphone hier avec le vice-Premier ministre irlandais Martin McGuinness et lui a donné l’assurance que tout sera fait pour trouver l’auteur du meurtre de Michaela Harte.
« Je lui ai fait comprendre que Maurice, tout comme l’Irlande, est un État de droit et que tout sera fait pour que la justice suive son cours et que le coupable du meurtre de Michaela Harte soit trouvé. Je lui ai fait comprendre que la police continue son enquête et, comme annoncé par le Premier ministre, une judicial enquiry sera ouverte dans le cadre de cette affaire », a souligné Arvin Boolell.
Par ailleurs, le Premier ministre Navin Ramgoolam a déjà adressé une lettre au Premier ministre irlandais Peter Robinson en vue de solliciter l’aide des enquêteurs de Scotland Yard dans le cadre de l’enquête policière en cours.