Quatre policiers sont accusés d’avoir battu à mort Iqbal Toofany dans la nuit du 1er au 2 mars 2015. Ils ont comparu en cour vendredi dans le procès qui leur est intenté sous une charge de “torture by public officials”.

La défense, représentée par Me Gavin Glover, Senior Counsel, avait déposé une objection lors du procès, lors de l’appel à la barre du témoin Noorani Jamalsah, propriétaire d’un garage à Rose-Hill où les policiers avaient effectué une fouille. La poursuite souhaitait rafraîchir la mémoire du témoin. Requête objectée par la défense.

Me Gavin Glover devait soutenir que la poursuite n’a pu donner de raisons évidentes pour rafraîchir la mémoire du témoin. Me Azam Neerooa, représentant la poursuite, a lui fait part de la capacité de la poursuite de rafraîchir la mémoire d’un témoin qu’elle interroge.