Le comité de soutien des condamnés dans le crime d’incendie de la maison de jeu l’Amicale et la société Al Madina ont organisé une conférence de presse à la mi-journée suite à la décision de la Commission de Pourvoi en grâce d’accorder une remise de peine aux quatre condamnés.
Le porte-parole de la société Al Madina, Fareed Arzamkhan, a ainsi remercié la commission et son président Sir Victor Glover pour avoir fixé la date de libération à 2019. Néanmoins Fareed Arzamkhan a fait un appel au Commissaire des prisons, Jean Bruneau, pour appliquer une rémission afin que la date de libération intervienne avant 2019. « Nou convaincu ki sa quatre condamnés-là zot innocent. Bizin pran an considération sa letan ki zot fine fini passe dan prison. Normalment kan ena enn condamnation nou koné gagne enn tiers rémission. Alors nou fer maintenant enn appel au commissaire Jean Bruneau pou konsider sa letan ki zot fine deza passé dan prison et si possible largue zot au plus vite », a soutenu Fareed Arzamkhan tout en remerciant le gouvernement et la présidente de la République Ameenah Gurib-Fakim.