Après que Rama Valayden ait annoncé avoir reçu une lettre de Monaco dans le cadre de l’affaire l’Amicale, Khaleel Sumodhee, un des condamnés relâchés, aurait reçu hier une missive contenant des menaces de mort.

« Inn menas mwa, mo madam et mo bann zanfan. Zot dir ki pou donn nou kout bal », a-t-il déclaré.

Devant le poste de police de la localité en compagnie de son épouse, Khaleel Sumodhee a expliqué avoir contacté son homme de loi Rama Valayden. « Il m’a demandé de faire une déposition à la police. Maintenant, je laisse le CCID mener son enquête ».

En conséquence, l’homme de loi Rama Valayden réclame la réouverture de l’enquête policière sur l’affaire l’Amicale.