Les plaidoiries n’ont pas eu lieu comme prévu dans la requête de Pravind Jugnauth concernant la consultation des documents provenant des délibérations du Conseil des ministres en rapport avec la vente de l’ancienne clinique MedPoint. Me Rajesh Ramloll a demandé plus de temps pour permettre à l’État de soumettre son plea sur les demandes du leader du MSM.
Dans cette affaire, Pravind Jugnauth est provisoirement accusé de conflit d’intérêts. Paraissant devant la Master and Registrar, Gaytree Manna, l’avocat de M. Jugnauth, a indiqué que le secrétaire au Cabinet n’a pas encore soumis son plea. A quoi Me Ramloll a répondu qu’il reste quelques jours encore pour que la partie défenderesse puisse faire connaître sa position. L’affaire a été renvoyée à mardi prochain, 29 mai.
Il est à faire ressortir que la demande des documents a été faite dans le but d’aider M. Jugnauth à mieux préparer sa défense dans l’affaire MedPoint.
En fait, deux documents ont été soumis à l’Icac à cet effet. Il s’agit de 1) Minutes of Proceedings of the 18th Cabinet Meeting dated 18 June 2010 ; et 2) Information Paper submitted by Hon. Rajesh Jeetah, the then Minister of Health.
Il y a eu également une troisième demande de documents de Pravind Jugnauth dans le libellé de sa motion. Celui-ci avait réclamé : « All documents and discussions relative to the acquisition of land and a building for the setting up of a national geriatic hospital covering the period of January 2010 to December 2010. »