Le magistrat Seetohul, siégeant en Cour N° 3 du tribunal correctionnel de Port-Louis, a rejeté ce matin la motion qu’avait présentée le député Cehl Meeah lors de sa comparution à la suite de son inculpation pour diffamation criminelle et pour diffusion de fausses nouvelles. La police est ainsi autorisée d’adjoindre un Prohibition Order contre le suspect, qui, s’il veut quitter le territoire, devra obtenir l’autorisation de la cour.
Cehl Meeah avait, au début de décembre 2012, fait certaines allégations lors d’une réunion nocturne tenue dans le cadre de la campagne pour les élections municipales. Il avait soutenu que le ministre des Administrations régionales, Hervé Aimée aurait obtenu Rs 25 millions provenant, selon M. Meeah, du trafic de la drogue pour lequel le dénommé Gros Dereck et ses acolytes ont été arrêtés. C’est à la suite de cela que la police avait procédé à l’arrestation de son auteur, suivi de son inculpation.
Les débats sur la motion qu’a présentée Me Raouf Gulbul, avocat de Cehl Meeah, ont eu lieu le 18 janvier.