Jerry Ajay Bhojah, 33 ans, était de retour à Albion aujourd’hui pour participer à une reconstitution des faits du meurtre de son ami de beuverie Sylvio Lamoureux, 70 ans. Le présumé meurtrier a été conduit ce matin dans les locaux de la Major Crime Investigation Team (MCIT) pour les formalités, alors que les véhicules de la Special Supporting Unit (SSU) attendaient pour épauler les enquêteurs pour un bon déroulement de l’exercice.
C’est après un mois de cavale que le trentenaire a été arrêté par la police jeudi et est passé aux aveux. Sylvio Lamoureux et lui travaillaient comme gardiens à Albion et se côtoyaient assez souvent pour boire de l’alcool ensemble. Le 12 avril, Jerry Ajay Bhojah a accompagné la victime à Grand-Baie pour toucher sa pension de retraite. Sur le chemin de retour, ils se sont dirigés vers Trianon, où ils ont consommé de l’alcool. Le septuagénaire a gardé une bouteille de rhum pour la soirée. Ils sont descendus à Albion, où, plus tard, le suspect s’est rendu chez la victime. Ce dernier l’a empêché d’entrer et l’a giflé. Dans un accès de colère, le trentenaire lui a donné des coups de poing pour ensuite l’étouffer. En se rendant compte que Sylvio Lamoureux ne respirait plus, il a tenté de maquiller son crime en un vol qui aurait mal tourné. Il a recouvert le cadavre de plusieurs vêtements avant de placer une télé sur son dos. Les policiers ont découvert le corps à côté d’une chaise renversée et d’autres objets étalés sur le sol.
Ce n’est que deux jours plus tard que la police a fait la découverte macabre. La MCIT a interrogé les amis de Sylvio Lamoureux, mais ils disposaient chacun d’un alibi. En visionnant les caméras de surveillance d’un commerce à Albion, la police a appris que Jerry Ajay Bhojah était en compagnie de la victime le jour du crime. Il a aussitôt été arrêté et a avoué son crime. Il répond d’une accusation provisoire de meurtre au tribunal de Bambous.