Avinash Treebhoowon, trouvé non-coupable devant les assises de l’assassinat de Michaela Harte, réclame à l’État des dommages de Rs 75 millions. Après une attente de cinq ans, l’État à finalement soumis sa défense. Il demande ainsi le rejet de la plainte, soutenant qu’il n’a aucun lien avec l’arrestation d’Avinash Treebhoowon. « The plaint discloses no cause of action as no “lien de préposition” has been established », a fait ressortir l’État.

Avinash Treebhoowon avait soutenu dans sa plainte que sa détention dans l’affaire Michaela Harte avait été « humiliante » pour lui et les membres de sa famille. L’ex-employé de Legends avait été innocenté par les jurés de la cour d’assises en 2012. En 2013, il loge sa plainte en réclamation, respectant le délai de deux ans prescrit par la loi pour qu’il entame une action en cour.

Pour rappel, le corps inerte de Michaela Harte, une jeune Irlandaise venue en lune de miel à Maurice, avait été découvert par son mari dans la chambre qu’ils occupaient tous deux dans l’ancien hôtel Legends le 10 janvier 2012.