Le procès en réclamation intenté par Pravind Jugnauth à l’État et à l’assistant au commissaire de police, Pregassen Vuddamalay, pour son arrestation le 26 décembre 2012 dans le sillage de l’affaire de pédophilie alléguée au Mauritius Institute of Training and Development (MITD), a connu un dénouement final ce matin en Cour suprême. Après plusieurs mois…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In