Le procès intenté à l’ex-Premier ministre Navin Ramgoolam ainsi qu’aux ex-DCP Dev Jokhoo et Ravine Sooroojebally, concernant les incidents survenus au bungalow de Roches-Noires dans la nuit du 2 au 3 juillet 2011, reprendra ce lundi avec l’audition des témoins. La défense avait fait part de son intention de contester la production de trois dépositions de Navin Ramgoolam prises les 10 et 13 mars 2015 et le 6 juin 2015.

Me Glover devait soutenir que ces dépositions avaient été prises après que l’ancien PM a été informé de la charge qui lui était reprochée et après avoir donné ses explications. La pour- suite compte produire ces dépositions.

La cour a toutefois suspendu cette motion à ce stade, préférant poursuivre avec l’audition des représentants de Mauritius Telecom et d’Emtel de même que le PS Ramoo et l’ASP Seebaruth, qui avaient enregistré à l’époque les dépositions de Dev Jokhoo et Ravine Sooroojebally.

Le DI Goinden, celui qui avait enregistré les dépositions de Navin Ramgoolam, dont la production est contestée, sera entendu à une date ultérieure, ayant informé la poursuite qu’il ne sera pas au pays à cette période.