Le procès intenté à l’ex-Premier ministre Navin Ramgoolam, ainsi qu’aux ex-DCP Dev Jokhoo et Ravine Sooroojebally concernant les incidents survenus dans un bungalow à Roches-Noires dans la nuit du 2 au 3 juillet 2011 reprend le 24 janvier prochain avec des officiers du CCID.

Le PS Bhunjun, le DI Goinden, PS Ramdoo, PS Seebaruth seront appelés après l’audition du Star Witness Rakesh Gooljaury, qui avait duré plusieurs semaines. Navin Ramgoolam et les deux coaccusés, l’ancien directeur général du National Security Service, le Deputy Commissioner of Police Dev Jokhoo, et l’ancien patron de la VIPSU, l’ex-DCP Ravine Sooroojebally, ont plaidé non coupable du délit de complot dans l’affaire Roches-Noires, où Navin Ramgoolam avait été agressé à coups de tournevis par un individu dans la nuit du 2 au 3 juillet 2011 en présence de Nandanee Soornack.

Ils répondent d’une charge de « conspiracy to do an unlawful act, namely effecting public mischief in breach of Section 109 of the Criminal Code ».