Le directeur de Fashion Style Ltd, Rakesh Gooljaury, dont la peine de 3 mois de prison a été commuée en travaux communautaires, a obtenu l’accord de la cour de pouvoir s’absenter du pays. L’homme d’affaires avait fait sa demande de levée temporaire de l’interdiction de voyager qui pèse sur lui le jeudi 12 mai. Il était représenté par l’avocat Rouben Mooroongapillay. Lors de son retour en cour hier, la police n’a pas objecté à ce que l’homme d’affaires puisse voyager dans le cadre de ses affaires. Il devra dans ce cas fournir une caution de Rs 200 000. Rakesh Gooljaury s’absentera ainsi du pays du 13 au 22 mai. Il se rendra à Dubayy, dans les États Schengen, au Royaume-Uni, en Autriche, en Espagne et en Suisse. Il devra être présent en cour le 23 mai, selon les conditions établies.
Pour rappel, Rakesh Gooljaury a écopé de 90 heures de travaux communautaires dans le cadre du procès qui lui était intenté en Cour intermédiaire pour avoir consigné de fausses déclarations à la police concernant les évènements qui ont eu lieu dans le bungalow de l’ancien Premier ministre Navin Ramgoolam à Roches-Noires du 2 au 3 juillet 2011. Rakesh Gooljaury se rendra au Probation Hostel for boys, à Curepipe, à partir du mercredi 25 mai. Il s’y rendra les mercredis et vendredis de 10 h à midi. Le 9 novembre, il retournera en cour pour que le Probation Officer confirme qu’il a respecté les conditions établies.