Le bureau du Directeur des poursuites publiques (DPP), représenté par Me Zaynah Essop (State Counsel), a appelé ce matin l’inspecteur Ranjit Jokhoo à la barre des témoins qui a fait part de l’objection de la police quant à la demande de variation order de Sada Curpen. Ce dernier est poursuivi devant la cour intermédiaire pour conspiracy to do harm to another person.
Sada Curpen souhaite que le curfew order entre 18 h et 7 h soit levé les vendredis et samedis durant trois semaines, afin d’être en mesure d’assister aux célébrations religieuses de Govinden. Les prières sont dites les vendredis et samedis soir. Le demandeur, représenté par Me Raouf Gulbul, a indiqué qu’il était disposé à ce que des policiers l’accompagnent. La magistrate Niroshini Ramsoondur fera connaître sa décision demain.