Le jockey italien Gregorio Arena ne sera finalement pas poursuivi sous la charge de « cheating » dans l’affaire Saziwayo. En effet, le magistrat D. Balluck de la cour de district de Port-Louis a décidé hier de retirer cette charge provisoire qui pesait sur l’ancien jockey de l’écurie Serge Henry après que le rapport soumis par le Chairman des Stipes du Mauritius Turf Club, Ian Paterson, soit devenu caduque, suivant l’annulation de la sentence des six mois de mise à pied et de Rs 50 000 d’amende infligés au jockey.
Même si l’enquête de novo avait quelque part confirmé les sanctions initiales, le MTC n’avait pas fait état de « cheating » à la police. Arena avait à nouveau fait appel contre sa lourde suspension, mais aucune date n’a été retenue jusqu’à présent, vu que les conseils légaux du jockey ne sont toujours pas en présence du transcript de l’enquête de novo. Du coup, l’ordre d’interdiction de sortie de territoire émise à l’encontre d’Arena ne tient plus. Mais nous apprenons que le jockey a décidé de rester à Maurice pour son appel.
Toujours au chapitre des jockeys exerçant au Champ de Mars, Pierre Corné Orffer, qui avait écopé hier de quatre journées de suspension assorties de Rs 75 000 d’amende, a fait appel de cette sanction. Il sera présent samedi tout comme Andrew Fortune, dont la journée de suspension a été commuée en amende.
Enfin, sachez que lors du tirage des lignes pour la 38e journée samedi, Istiqraar a été le mieux servi dans l’épreuve principale disputée sur 1400m, ayant hérité de l’as. Les autres chevaux entrés ont tiré les couloirs suivants : Gida (2), Winter Skye (3), Ghost Dog (4), Seeking Angelo (5), Master Mascus (6), Shanghai Kid (7), Lake Geneva (8), Captain Firth (9), Azapel (10), Abington (11), Amber Palace (12), Prince Paseo (13), Valere (14), Mozart’s Giovanni (15), Snappy (16), Wieland (17) et Beacon Flare (18).