L’affaire Triad Of Fortune ne semble pas encore pliée. Le jockey incriminé Cédric Ségeon qui avait écopé d’une suspension ferme de 6 semaines assortie d’une amende Rs 150 000, et qui dans la foulée, avait accordé une interview à equidia.fr en fin de semaine dernière, lui a valu une convocation spéciale par le MTC et un ultimatum de 48h pour une mise au point et démentir certains propos rapportés sur le site spécialisé des courses hippiques. Toutefois, le président Jeenarain Soobagrah n’est pas convaincu du rectificatif d’équidia.fr et a rappelé Ségeon pour une autre réunion avec les administrateurs du club mardi prochain.
« Les précisions d’équidia.fr sont dans un langage imagé. L’interview, signée, a paru sur la page d’accueil du site. Le rectificatif, non signé, se trouve dans les news. Vu les dommages causés à nos courses hippiques par cet entretien relayé dans le monde entier, j’aurais souhaité au moins un mot d’excuse de leur part. Il n’en est rien. Le dossier sera repris mardi au MTC. Si Ségeon ne nous convainc pas, on va agir selon nos Rules Of Racing », nous a rappelé Jeenarain Soobagrah, joint au téléphone hier matin.