Poursuivis pour avoir fait en août 2010 une utilisation frauduleuse des produits appartenant à la boutique Shopping Paradise au SSR Airport , l’ancien président Joydeep Beeharry, Udaisingh Ramdhonee et Gavin Vèle Govinden ont plaidé non coupables. Leurs avocats ont déposé une motion pour la communication de documents. Les débats concernant cette demande sont prévus le 18 janvier 2013.
Plus connu sous le nom de Joy Beeharry, l’avocat Joydeep Beeharry était le président de la boutique hors taxes Shopping Paradise à l’aéroport international sir Seewoosagur Ramgoolam à Plaisance. Il était ce matin sur le banc des accusés avec le manager du département des stocks et de la logistique de la compagnie, Udaisingh Ramdhonee, et le manager du département marketing et merchandising, Gavin Vèle Govinden, devant les magistrats Raj Pentiah et Vijay Appadoo siégeant à l’instance criminelle de la Cour intermédiaire.
Les avocats des prévenus ont déposé ce matin une joint motion en vue de la communication de certains documents à la défense. Ils estiment que leurs clients ont besoin d’avoir plus de moyens afin de préparer leur défense face à l’accusation portée contre eux. Les hommes de loi veulent ainsi avoir les unused documents dans cette affaire (NdlR : documents dans le dossier de l’enquête policière qui ne seront pas utilisés par la poursuite). Les magistrats Raj Pentiah et Vijay Appadoo ont alors fixé la date des débats au vendredi 18 janvier 2013.
Selon l’acte d’accusation, les trois accusés auraient fait une utilisation frauduleuse de produits appartenant à la boutique, notamment des bouteilles de boissons alcoolisées et des parfums. Le délit présumé aurait eu lieu en août 2010 à l’aéroport de Plaisance. Les deux managers avaient déclaré aux enquêteurs que c’est Joy Beeharry qui leur a donné la permission d’emporter des produits chez eux. Udaisingh Ramdhonee avait été intercepté sur le parking de l’aéroport avec deux bouteilles de champagne dans sa voiture. Gavin Vèle Govinden avait été arrêté chez lui à Pointe-aux-Sables, avec des produits cosmétiques.
Lors de la première audience la semaine dernière, les trois hommes ont plaidé non coupables dans ce procès qui leur est intenté par le directeur des poursuites publiques (DPP). La poursuite, représentée par Mes Joanne Moutou-Leckning (Assistant DPP) et Madeven Armoogum (State Counsel), ont assigné 14 témoins à charge. L’enquête policière a été menée par l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU).
Joy Beeharry a retenu les services de plusieurs confrères, notamment le Queen’s Counsel sir Hamid Moollan et les Senior Counsels Mes Yousuf Mohamed, Antoine Domingue et Gavin Glover. Udaisingh Ramdhonee est représenté par Mes Razack Peeroo (SC) et Assad Peeroo. Me Rishi Pursem (SC) et Yahia Nazroo assurent la défense de Gavin Vèle Govinden.