Le procès intenté à Steve St-Pierre et Michael Rayapen, poursuivis pour complicité après la saisie de Rs 15 M de drogue à l’aéroport le 23 juillet 2011, a été appelé hier aux Assises devant le juge Benjamin Marie Joseph. L’avocat de Steve St-Pierre, Me Kailash Trilochun, avait logé, entre autres, une motion pour revoir les conditions de la remise en liberté conditionnelle de son client. La poursuite avait fait part de son intention ce matin de résister à la motion pour varier le couvre-feu. Les débats sur cette motion ont eu lieu hier. L’avocat de Steve St-Pierre, qui est en liberté conditionnelle, a expliqué que le fait que son client ne puisse quitter son domicile aux heures imposées par la police, soit à partir de 17 h, lui pose actuellement un problème. Son épouse étant souffrante, il doit s’occuper de ses enfants, « qui tombent souvent malades ». Me Kailash Trilochun a demandé que l’on revoie ces heures afin qu’il puisse s’occuper de sa famille. Le représentant de la poursuite, Me Baungally, s’est pour sa part attardé sur les conséquences de changer l’heure du couvre-feu compte tenu de la charge qui pèse sur l’accusé.
Par ailleurs, la défense a logé plusieurs autres motions qui seront débattues le 15 juillet. Rappelons que Steve St-Pierre et Michael Rayapen avaient été arrêtés dans le cadre d’une saisie de Rs 15 M de drogue à l’aéroport le 23 juillet 2011. Michael Rayapen, lui, est toujours en détention.