La magistrate Sophie Chui, siégeant en cour de Rose-Hill, a lancé un mandat d’arrêt contre Florent Jeannot, qui fait face à un procès pour conduite imprudente. Lors de l’appel de l’affaire le 11 avril, la magistrate a évoqué le fait que ce n’est pas la première fois qu’il est absent alors que l’affaire est appelée en cour. En effet, c’est son père, Mario Jeannot, qui s’est présenté en cour lors de la séance, indiquant que son fils a quitté le pays le 8 avril pour ses études au Canada. Le procès a été ajourné au 7 novembre 2016.
Florent Jeannot était impliqué dans un accident de la route le 4 mai 2013, à Quatre-Bornes, impliquant sa voiture et celle de l’ancien Attorney General Yatin Varma. Il répond d’un chef d’accusation de « driving without due care and attention », en violation de l’article 123 C (1) de la Road Trafic Act. Il a plaidé non coupable de la charge portée contre lui. Environ un an après cet accident, qui avait fait beaucoup de bruit, le DPP avait pris la décision d’intenter des poursuites judiciaires à l’ancien Attorney General Yatin Varma et à Florent Jeannot, le jeune conducteur. Yatin Varma répondait d’une charge d’agression sur la personne de Florent Jeannot à la suite de l’accident, à Sodnac, alors que le DPP avait décidé de poursuivre Florent Jeannot pour conduite imprudente. Florent Jeannot avait soutenu que l’ancien Attorney General l’avait agressé ce jour-là. Toutefois, Yatin Varma sera blanchi au tribunal de Rose-Hill le 10 juillet 2014. Il fera office de témoin dans le procès intenté à Florent Jeannot.