L’ancien directeur de Whitedot International Consultancy Ltd, Arun Mossuddee, a obtenu la liberté conditionnelle hier après sa comparution devant le tribunal de Rose-Hill. Il devra s’acquitter d’une caution de Rs 20 000 et signer une reconnaissance de dettes de Rs 500 000.
L’ancien directeur de Whitedot International Consultancy Ltd se retrouve sous le feu des projecteurs après son arrestation hier suite à son interrogatoire dans les locaux de l’Independent Commission against Corruption (ICAC). Après qu’une charge provisoire d’entente délictueuse retenue contre lui a été rayée au début du mois, c’est désormais l’ICAC qui se penche sur son cas. La commission anti-corruption soupçonne la compagnie Whitedot de blanchiment d’une somme de Rs 400 M, à travers un Ponzi scheme. Répondant d’une charge provisoire de blanchiment d’argent sous la Financial Intelligence and Anti-Money Laundering Act (FIAMLA), le suspect a obtenu la liberté sous caution hier devant le tribunal de Rose-Hill. Dans le cadre de  l’enquête sur cette  fraude à grande échelle, qui aurait fait plusieurs centaines de victimes, soit ceux ayant placé chacun une somme de Rs 500 000 dans ces fonds, l’ICAC compte désormais se pencher sur ceux ayant pris la direction de la compagnie après le départ d’Arun Mossuddee.
Rappelons que Arun Mossuddee a été arrêté le 29 mars 2013 et placé au centre de détention de Moka. Une charge de “conspiracy” sous l’article 109 du code criminel pesait sur lui. Il était soupçonné d’être à l’origine de cette fraude à grande échelle, qui aurait fait plusieurs centaines de victimes et abouti à un transfert de fonds de Rs 700 millions vers une banque suisse. Arun Mossuddee se trouvait en Grande-Bretagne lorsqu’il a appris que des allégations pesaient sur lui. Il a alors immédiatement pris l’avion pour venir à Maurice alors qu’il devait normalement rentrer un mois plus tard. Il a soutenu aux enquêteurs avoir vendu toutes les sociétés qui opéraient sous Whitedot International Consultancy Ltd et les portefeuilles de ses nombreux clients.