Le groupe CIEL a terminé les premiers six mois (juillet-décembre 2015) de son présent exercice financier avec des bénéfices nets en baisse et ce malgré une progression de son chiffre d’affaires voire de ses revenus avant provision pour les intérêts, taxes, dépréciation et amortissement.
Le premier semestre s’est soldé par des revenus de Rs 9,4 milliards pour le groupe, soit une croissance de 11 % par rapport au montant enregistré pour la période correspondante du précédent exercice financier. Cependant, les bénéfices après-impôt ont diminué, passant de Rs 726,2 millions à Rs 392,8 millions, un repli expliqué par des frais financiers plus importants (Rs 273,4 millions contre Rs 199,5 millions) et des coûts non récurrents plus conséquents (Rs 348,8 millions contre Rs 94,3 millions) liés à la clôture, pour rénovation, de certains établissements du groupe Sun, la relance de Shangri-La Le Touessrok et le rebranding du même groupe hôtelier.
Dans ses commentaires accompagnant les résultats semestriels du groupe, rendus publics ce matin, la direction de CIEL Limited fait remarquer que la société « continued to grow, both organically and through acquisitions » avec notamment la prise d’une participation majoritaire de CIEL Healthcare Ltd dans deux établissements hospitaliers à Maurice (Fortis Clinique Darné) et en Ouganda (International Medical Group) ainsi qu’une part minoritaire (22,81 %) dans un établissement privé au Nigeria (Hygeia Nigeria Limited).
La performance du groupe a été affectée par la contre-performance de Sun Limited. Selon les dirigeants de CIEL, les responsables de Sun vont maintenant se focaliser sur les mesures de contrôle des coûts et l’optimisation du taux de rendement en vue d’améliorer la marge bénéficiaire sur les opérations des hôtels de Sun. Pour ce qui est des opérations sous le pôle Agro & Property, le premier semestre a été marqué par une baisse des bénéfices avant impôt et items non récurrents alors que pour le segment Finance, on note une hausse des profits (de Rs 381 millions à Rs 401 millions). « The Group’s portfolio diversification strategy helped to partly mitigate those negative results — The Textile, Finance and Healthcare sectors posted continued profit growth. Consequently the Group Profit before non-recurring items and tax totalled MUR 840 M, down 14 % compared to the first semester last year », indique le conseil d’administration.
Notons, par ailleurs, que la valeur nette des actifs de CIEL par action se montait à Rs 8.63 à fin décembre 2015 par rapport à Rs 8.60 à fin juin 2015. Le cours de l’action de CIEL sur le marché officiel de la Bourse était de Rs 6.32 ce matin.