Classé 5e dans l’édition 2010, GML s’est propulsé en tête du Top 100 grâce à une progression fulgurante de son chiffre d’affaires (+Rs 8,1 milliards) en une année. Selon Business Magazine, le groupe s’approchait rapidement de la barre des Rs 20 milliards qu’il pourrait atteindre en 2010-2011 lorsqu’il consolidera entièrement les résultats du groupe IBL. GML a procédé à une série de fusions et d’acquisitions ces dernières années, ce qui a fait grimper ses actifs à Rs 58 milliards pour devenir « by far the most powerful local group ». Les profits avant impôt du groupe se sont élevés à Rs 1,2 milliard par rapport à Rs 800 millions pour l’année précédente.