Vincent Lagarde, directeur de Natec Medical, une entreprise spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de cathéters à ballonnet stériles et non stériles, a enlevé la 13e édition de l’AfrAsia Tecoma Award, trophée récompensant l’Entrepreneur de l’Année, et qui lui a été remis hier soir lors d’une cérémonie organisée au siège de l’Institut français de Maurice (IFM), à Rose-Hill.
« Cette récompense soudera encore plus l’équipe de Natec Medical. Nous avons beaucoup de projets et nous estimons qu’il y a d’immenses opportunités à Maurice. D’ailleurs, nous sommes en train de discuter avec les autorités mauriciennes pour voir comment créer un nouveau pilier de développement de l’économie mauricienne à travers la création de sociétés, où l’accent est mis sur la recherche et le développement », a déclaré Vincent Lagarde à la presse dans une première réaction à chaud quelques minutes après son élection. Auparavant, devant une belle assistance composée de représentants du corps diplomatique, dont l’ambassadeur de France Laurent Garnier, et d’entrepreneurs, le directeur de Natec Medical avait dit sa conviction de voir son entreprise se maintenir sur la voie du progrès dans les années à venir.
Promu conjointement par le magazine mensuel économique L’Eco Austral et AfrAsia Bank, l’AfrAsia Tecoma Award bénéficie également de l’appui de plusieurs partenaires, dont l’institut de sondage TNS Analysis, Radio One et Le Mauricien Ltd. Outre Vincent Lagarde, les quatre autres candidats en lice cette année étaient : Astrid Dalais, directrice de Move for Art, société qui s’est fait petit à petit un nom dans l’événementiel, Geneviève Dardanne de Kreola, qui a réussi une percée sur le marché du réceptif, Krishna Mootien, directeur de Mayil Spices, et Nirvan Veerasamy, directeur de Yu Lounge, salon aéroportuaire privé. Vincent Lagarde s’est démarqué sous trois des quatre critères de sélection : la progression du chiffre d’affaires, le dynamisme à l’extérieur et l’engagement personnel citoyen. Les promoteurs de l’AfrAsia Tecoma Award ont aussi récompensé Nirvan Veerasamy pour avoir fait montre d’innovation dans son secteur d’activité.
Implantée à Maurice en 2000 dans le cadre d’un plan de relocation complète (l’entreprise avait démarré ses activités à Boston, aux Etats-Unis), Natec Medical a, sous l’impulsion de Vincent Lagarde, connu une progression remarquable, son chiffre d’affaires grimpant de 20% en moyenne annuellement et atteignant environ Rs 280 millions en 2014. Natec Medical, qui avait commencé avec sept salariés, emploie aujourd’hui 170 personnes. Elle consacre près de 8% de son chiffre d’affaires à la recherche et au département, domaine où 17 personnes sont affectées, pour la plupart des ingénieurs. L’activité de Natec Medical est entièrement tournée vers l’export, l’entreprise réalisant 60% de son chiffre d’affaires en Inde. Elle est aussi implantée dans la Grande Péninsule, à Hong Kong et aux Etats-Unis. Pour ce qui est de l’engagement citoyen, Natec Medical a apporté son soutien à SOS Femmes dans le passé et aide également la Muscular Dystrophy Association et SOS Enfants Villages Maurice, entre autres.
Alain Foulon, directeur général de L’Eco Austral, s’est félicité de la contribution de l’AfrAsia Tecoma Award à la propagation de ce qu’il appelle « le virus de l’entrepreneuriat ». Pour lui, c’est un virus nécessaire à la bonne santé de l’économie car « sans entrepreneuriat, le pays ne peut pas créer d’emplois pérennes ni de richesses ». L’Eco Austral organise également le Tecoma Award à La Réunion et à Madagascar, événement qui, soutient le magazine, vise à fédérer l’entrepreneuriat dans la zone océan Indien à travers une marque forte et commune : « Le Tecoma ».
Pour l’édition 2015, L’Eco Austral a mis en place un jury en complément du sondage réalisé par TNS Analysis auprès de quelque 200 dirigeants d’entreprises mauriciennes sur les candidats en lice. Présidé cette année par Daniel Moreau, Entrepreneur de l’année 2014 à La Réunion, ce jury était composé de cinq personnalités indépendantes et représentatives du monde des affaires de l’île soeur. Les votes du jury ont compté pour 50% dans le classement final.
Par ailleurs, les noms des cinq jeunes entrepreneurs qui bénéficieront du parrainage des candidats sélectionnés pour l’AfrAsia Tecoma Award 2015 ont été annoncés hier soir. Il s’agit de Shakti Callikhan de My Moris7 (parrainée par Astrid Dalais), Kariona Mussard de Longlesois (Geneviève Dardanne), Emilien Jubeau d’Emizibo Ltd (Vincent Lagarde), Nathalia Lai Tranquille de Vox Intelli (Krishna Mootien) et Valérie Lee de l’Institut Spa-VAP Ltd (Nirvan Veerasamy).