Le Groupe SBM et l’Afrexim Bank ont procédé conjointement, hier au Hennessy Park Hotel, au lancement international des souscriptions pour des Depositary receipts pour un montant total de USD 300 M, soit plus de Rs 9 milliards. C’est la première fois dans les annales du secteur des services financiers mauriciens qu’une institution internationale, en l’occurrence Afrexim Bank, choisit Maurice pour l’émission internationale de Depository receipts qui seront cotés sur le marché boursier mauricien.
Le lancement a été effectué hier lors d’une conférence de presse donnée conjointement par le président d’Afrexim Bank, Benedict Okey Oramah, et de Kee Chong Li Kwong Wing, président du groupe SBM en présence de Kris Lutchmeenaraidoo, Chief Executive de SBM (NBFC) Holdings Ltd et Anoushka Bhuttoo, directrice de SBM Securities Ltd.
En plus de la rencontre avec la presse, le produit a été présenté au secteur financier et des affaires comprenant les Stock Broking Companies, les fund managers, les investment advisers, les offshore companies, les fonds de pensions qui ont été invités à soutenir le projet à travers un investissement dans les Depository receipts (DRs).
Comme devait le faire ressortir Kee Chong Li Kwong Wing, l’événement d’hier constitue une première à plus d’un titre. C’est la première fois qu’une banque supranationale effectue une levée de fonds sur le marché mauricien, c’est la première émission de DRs effectuée par l’Afrexim Bank, et la première fois qu’une telle émission est effectuée sur le marché africain. Ce sera également une première émission de DRs faite à Maurice et qui sera listée sur le marché boursier mauricien. De plus, l’investissement dans ce DR est ouvert à des investisseurs à travers le monde, ce qui sera l’occasion de promouvoir des transactions entre les investisseurs étrangers et le marché mauricien au niveau du marché boursier de Maurice. « Ce sera l’occasion de positionner la bourse de Maurice sur la carte internationale », a estimé pour sa part Kris Lutchmeenaraidoo. Le Groupe SBM à travers ses filiales non-bancaires a été choisi comme Transaction Adviser de l’Afrexim Bank pour l’émission de ces DRs.
Pour Kee Chong Li Kwong Wing, c’est un honneur pour le groupe SBM de se voir confier une transaction de cette ampleur par l’Afrexim Bank. « C’est la première fois au niveau mondial qu’une banque supranationale ouvre son capital au grand public. Et c’est encore plus une première que cette cotation soit faite sur une bourse africaine à savoir la SEM. Je remercie l’Afrexim Bank à travers le Dr Oramah pour la confiance envers le Groupe SBM ».
Il estime de plus que c’est un événement marquant pour le groupe SBM, qui s’inscrit la stratégie de la banque, axée sur la croissance et l’innovation. « Dans ce contexte, un accent accru est placé sur les activités non bancaires. La SBM est maintenant devenue une banque régionale avec une présence dans plusieurs pays asiatiques et africains. Sans compter que la banque est en voie de digitalisation de ses activités. Déjà, plusieurs initiatives ont été prises. Nous avons déjà des terminaux mobiles, des demandes de prêts peuvent être effectuées en ligne. Nous comptons également avoir recours aux blockchain technologies, entre autres », dit-il. « It is not a surprise that State Bank is a first mover in Africa and first choice for Afrexim Bank for the issue of Depository receipts ».
Dans cette transaction, le Groupe SBM, principalement ses filiales non-bancaires, offrira ses services en tant que Transaction Advisor, Lead Arranger, Depository, Sponsoring and Listing Broker, Registrar, Transfer and Paying Agent et Custodian.
Comme devait le souligner le président de l’Afrexim Bank, Benedict Okey Oramah, les Depositary receipts représentent une opportunité d’investir dans une organisation supranationale panafricaine, qui existe depuis 1993 et qui est positionnée de manière unique pour capturer le potentiel de croissance du commerce de l’Afrique. « C’est un pas vers la réduction du trade financial gap qui se creuse en Afrique à la hauteur de 120 milliards de dollars annuellement », observe-t-il.
Pour M. Oramah, le choix du Groupe SBM s’explique par le fait que c’est une institution financière très solide vu qu’elle possède l’infrastructure, les compétences et le savoir-faire pour un tel projet. « En ce qui concerne Maurice, elle se positionne déjà comme le Financial Hub de l’Afrique et a tous les atouts pour la réussite d’un projet d’une telle envergure », a-t-il ajouté.
Ces Depositary receipts seront cotés à la Bourse de Maurice et seront échangés à partir du 4 octobre. Le libellé de Depositary receipt de l’Afrexim Bank sera en dollar américain.
Le Chairman du Groupe SBM a été élu directeur sur le Conseil d’Administration de l’Afrexim Bank lors de sa 24e assemblée générale, le 1er juillet à Kigali au Rwanda.
Le Groupe SBM détient des actions de Classe B au sein de l’Afrexim Bank.
L’Afrexim Bank a pour mission d’assurer le financement des échanges commerciaux africains à travers la promotion de l’industrialisation et l’exportation dans le continent africain. Elle joue un rôle important non seulement en matière de commerce mais également pour les investissements dans les infrastructures. Elle est partie prenante dans le développement des zones économiques spéciales en Afrique dont celles qui seront créées conjointement par Maurice et plusieurs pays africains, dont le Sénégal et le Ghana.