La Rugby Union-Mauritius (RUM) a donné une réception en l’honneur de l’équipe nationale il y a deux semaines au restaurant Big Willy’s pour célébrer le titre décroché dans l’Africa Cup Division 1C disputée le mois dernier au Botswana, en présence de représentants du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) et du Comité national olympique (COM).
Après sa piètre performance en 2013, le XV de Maurice s’est racheté cette année en remportant le titre et accède du coup à la Division 1B, soit parmi le Top 8 de la Confédération africaine de rugby. Le président de la RUM, Kevin Venkiah, a laissé entendre que cette réussite démontre que cette discipline est sur la bonne voie. Il a rappelé que pour avoir une bonne sélection, il faut avoir de bonnes bases avec des structures solides, tant au niveau de la fédération et que des clubs. L’homme fort du rugby local a souligné que la RUM, à travers ses techniciens, abat un gros travail pour promouvoir la discipline dans différentes régions et sur le plan scolaire.
« Je voudrais saluer la performance de notre équipe nationale, les joueurs, l’encadrement technique et les dirigeants qui sont derrière ce succès, sans oublier nos partenaires qui nous soutiennent. Cette victoire est le fruit d’un travail entamé il y a quelques années. Aujourd’hui, nous sommes fiers de voir que notre discipline progresse sur les classements africain et mondial », a déclaré Kevin Venkiah.
Après son succès au Botswana, Maurice est classée parmi les huit meilleures équipes en Afrique et se retrouve désormais à la 93e place. « C’est une performance à prendre avec une sérieuse considération. Nous ne pouvons plus dormir sur nos lauriers. Nous poursuivrons sur cette lancée », a-t-il ajouté.
Il a retracé brièvement le parcours du XV de Maurice, mené par le duo Julien Blazy-Daniel Maigrot, au Botswana, avec d’abord un match amical perdu contre l’équipe sud-africaine d’Impala Rustenburg (67-17) avant d’enter de plain-pied dans la compétition avec une victoire contre la Zambie 54-17 avant de survoler les débats face au Swaziland avec un 134-0 lors de la seconde et dernière rencontre.
Outre le titre de la Division 1C, Maurice s’est distinguée avec le titre de Man of the Tournament attribué à Robert Boullé. Ce dernier avait été nommé Man of the Match Maurice/Swaziland. Auparavant, c’est Fabrice Lamusse qui avait été désigné homme du match Maurice/Zambie.