La Stock Exchange of Mauritius (SEM) a reçu le trophée de « Bourse la plus innovatrice d’Afrique » par Africa investor (AI), groupe international spécialisé dans la recherche et la communication, et le New York Stock Exchange (MYSE) Euronext.
Le trophée a été remis à Sunil Benimadhu, Chief Executive de la SEM, qui se trouve actuellement à New York dans le cadre d’une conférence sur l’investissement, l’Institutional Investment Summit et des Index Series Awards. La SEM avait, en 2007, été désignée runner-up dans cette même catégorie derrière la Johannesburg Stock Exchange. Les AI Index Series Awards visent à récompenser différents acteurs des marchés de capitaux, incluant les bourses de valeurs, les entreprises cotées, les banques d’investissement, les sociétés de bourse, les groupes de recherche et les gestionnaires de fonds.
Le sommet sur l’investissement organisé sur l’égide d’Africa Investor et de NYSE Euronext est un événement très prisé du calendrier des investisseurs car il permet aux bourses africaines de mettre en valeur devant la communauté internationale les opportunités d’investissement. Le trophée de “Most Innovative African Stock Exchange” a été attribué sur la base d’un certain nombre de critères dont l’utilisation de la technologie pour renforcer l’accès en temps réel aux données du marché, la conformité aux règlements boursiers et du cadre opérationnel par rapport aux normes internationales, les initiatives prises par la direction d’une bourse pour assurer son développement, plus précisément les idées novatrices, et les démarches entreprises pour amener les investisseurs à s’intéresser davantage à l’évolution du marché.
Commentant l’obtention du trophée par la SEM, son président, Gaëtan Lan Hun Kuen, a estimé que cette distinction est une reconnaissance des nombreuses initiatives prises par la direction de la Bourse de Maurice, avec le soutien de la Financial Services Commission (FSC), pour relever la qualité du cadre opérationnel, régulatoire et technologique du marché. « The pursuit of an international strategy targeting the listing of Global Funds, Global Business companies and Specialised Debt Instruments, has also been recognised », a déclaré Gaëtan Lan, qui a souligné, par ailleurs, les efforts de la SEM et du Central Depository and Settlement System pour la mise en place d’une plate-forme facilitant la cotation, les transactions et le règlement des échanges en devises, notamment en dollar américain, en euros et en livre sterling. Dans les milieux de la Bourse de Maurice, on considère que les efforts pour augmenter la visibilité du marché ont payé. Les opérations sur le marché local peuvent être suivies en temps réel sur les plates-formes de plusieurs data vendors dont Bloomberg, Thompson-Reuters, Financial Times, Intercontinental Data, Inet Bridge et Factset.
Selon les informations en provenance de New York, sept autres Bourses africaines étaient en lice pour l’obtention du “Most Innovative African Stock Exchange Award”. Ce sont la Johannesburg Stock Exchange, l’Egyptian Exchange, la Casablanca Stock Exchange, la Ghana Stock Exchange, la Nigeria Stock Exchange, la Tunis Stock Exchange et la Nairobi Stock Exchange.